SEMAINE DE SENSIBILISATION PARENTS-SECOURS 2022

Bannière fcbk 2022.jpg

Les objectifs de cette semaine ? RECRUTER ET INFORMER.

Cette année, les écoles primaires d’Ans, Awans, Saint-Nicolas, Grâce-Hollogne, Fexhe-le-Haut-Clocher, Rocourt recevront du matériel pédagogique et ludique imaginé par l’association. Plus de 4.000 élèves supplémentaires seront informés de l'existence et du rôle des parents-secours, mais aussi et surtout apprendront à développer leurs capacités d'autoprotection. En parallèle, des dépliants explicatifs seront disponibles dans plus de 40 commerces partenaires de ces mêmes communes.

« En 2021, l’action a permis d’augmenter de 10% le nombre de parents-secours hébergeurs et de sensibiliser environ 4.500 enfants entre 6 et 12 ans.» nous dit la coordinatrice de l’asbl.  

L’association liégeoise est également soutenue par une figure légendaire d’Outremeuse, Tchantchès, citoyen d’honneur de Parents-Secours depuis 201. Revêtira-t-il une nouvelle fois, pour l’occasion, ses habits de parents-secours ? Vous le saurez en allant voir le spectacle de marionnettes au Musée Tchantchès le mercredi 16/03 à 14h30. Au rendez-vous, aventures, rêve, poésie et une bonne dose d’humour pour petits et grands (infos et réservation au 04/341.10 96 ou e.lovato@assistance-enfance.be - gratuit pour les parents-secours).

INFORMATION DANS LES ÉCOLES

AUPRÈS DES ENFANTS DU PRIMAIRE

Parents-Secours : qui de mieux placé pour vous en parler !

En 2022, le service lance donne la parole aux parents-secours parents-secours. Une vidéo qui permet de dévoiler rapidement beaucoup d’informations dans un format très court et dynamique, à l’image du média « Konbini ».

Il est important d'informer les enfants de l'existence et du rôle des parents-secours, mais aussi et surtout de leur apprendre à développer leurs capacités d'autoprotection. L’association propose donc aux écoles primaires du matériel pédagogique pour que les professeurs puissent aborder le sujet avec leurs élèves lors de la semaine de sensibilisation Parents-Secours (capsules vidéos explicatives, brochures ludiques,...)

Le but de l’asbl est d'amorcer chez l'enfant une démarche de plus grande autonomie, de développer ses réflexes face à une situation inhabituelle, et de l'informer de l'existence des parents-secours.

​« Nous nous tournons davantage vers une prévention positive qui cherche à les motiver à faire des choix judicieux plutôt qu'à empêcher, interdire ou faire peur. Permettre aux enfants de s'exprimer sur toutes les difficultés qu'ils rencontrent est, pour nous, la clé d'un programme de "protection" efficace », explique l’équipe.

FOYERS-REFUGES : SÉCURISONS NOS QUARTIERS

Parents-Secours est un réseau solidaire de + de 500 familles de confiance reconnaissables par une pancarte rouge et blanche à leur fenêtre. Vous en avez peut-être déjà vu sans savoir forcément ce qu’elle signifie. Elle indique, qu’à cet endroit, un enfant peut se réfugier lorsqu’il se retrouve seul dans une situation de danger (perdu, poursuivi, blessé, …).

Vous avez plus de 21 ans et habitez un rez-de-chaussée dans la région liégeoise ou alentours ? En tant que citoyen responsable, vous souhaitez agrandir cette chaine de relais de confiance assurant sécurité et quiétude dans nos quartiers ? Remplissez le formulaire d’adhésion.

« Nous avons toujours besoin de nouveaux membres prêt à porter secours en cas de besoin », explique l'assistante sociale de l’asbl.

RECRUTER DE NOUVEAUX PARENTS-SECOURS HÉBERGEURS

En plus de servir de « points de repère » pour un enfant en difficulté dans la rue, 200 de ces foyers ont accepté d’accueillir chez eux un enfant.

Cet hébergement d’urgence, gratuit et à court terme (maximum 5 jours) permet :

  • D’héberger des enfants en danger, à la demande des autorités officielles (accueillir un enfant qui doit être retiré de toute urgence de son milieu familial) ;

  • D’aider une famille en détresse, solidarité interfamiliale (une maman qui doit accoucher, se faire hospitaliser et n’a personne pour garder ses aînés…).

Quel que soit le motif de la demande, l’enfant est hébergé dans un cadre familial avec possibilité de continuer sa scolarité dans son école.

Suite à la crise sanitaire, le nombre de demandes d’hébergement à augmenté (hausse de l’isolement et des crises familiales) et, si nos familles parents-secours ont continué, malgré les confinements, à accueillir des enfants vivant une situation compliquée, nous n’avons pu répondre à toutes les demandes…

Les enfants hébergés ont une moyenne d’âge de 6 ans, 80% sont d’origine étrangère, 90% sont issus d’une famille monoparentale mais il s’agit toujours d’une famille précarisée !

 

Rappel :

Pour devenir parents-secours, il faut être âgé de plus de 21 ans, habiter un rez-de chaussée (sauf pour l’hébergement seul) et satisfaire à une enquête réalisée par notre service, le Parquet de la Famille et les services de police locaux. Il suffit de remplir le formulaire d’adhésion sur notre site ou dans les dépliants informatifs que vous trouverez dans de nombreux commerces, services et écoles des régions citées plus haut.

Les parents ne sont pas les seuls responsables de la sécurité de leurs enfants.

Nous sommes tous concernés, nous avons tous un rôle important à jouer.

Reportage au Musée Tchantchès - 2018.

témoignage

Chantale & Thierry

parents-secours hébergeurs

INTERVIEW vivacité RTBF

Huguette parents-secours hébergeur

vivacité ps21.jpg